Vietnam 2018 – Ceriagrion fallax (Ris, 1914)

Ceriagrion fallax mâle, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018
Ceriagrion fallax mâle, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018

Nous avons rencontré ce premier mâle sur une toute petite mare de Pia Oac, une mare entièrement recouverte de lentilles d’eau comme on le verra plus bas. Il partageait l’espace avec l’étonnant Atratothemis reelsi et le splendide Triogomphus carus.

Ceriagrion fallax mâle, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018
Ceriagrion fallax mâle, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018

J’avais déjà fait des photos de mâles et femelles en Malaisie, apparemment une autre sous-espèce, mais je ne vois rien qui les différencie… Les mâles mesurent au moins 35 mm au total.

Ceriagrion fallax femelle, Vietnam, sur la route Khau Phas - Sapa, 11/06/2018
Ceriagrion fallax femelle, Vietnam, sur la route Khau Phas – Sapa, 11/06/2018
Ceriagrion fallax femelle, Vietnam, sur la route Khau Phas - Sapa, 11/06/2018
Ceriagrion fallax femelle, Vietnam, sur la route Khau Phas – Sapa, 11/06/2018

J’ai passé peu de temps à les photographier sur cette petite mare car Atratothemis reelsi retenait nos efforts. Mais les efforts de ponte de ces couples sont également à souligner pour parvenir à pondre à l’écart de ces lentilles d’eau!

Ceriagrion fallax ponte, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018
Ceriagrion fallax ponte, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018

Mais le plus étonnant parmi ces couples en ponte est cette femelle qui porte 2 parasites assez volumineux, pas de ceux que nous sommes communément habitués à voir sur les zygoptères en Europe. Il s’agit vraisemblablement d’un hydracarien terrestre de la famille des Erythraeidae, et du genre Leptus, qui se nourrit de l’hémolymphe de l’odonate.
Je l’ai rencontré sur Lestes sponsa en France et sur Trithemis dejouxi en Ethiopie.
La localisation sur la tête est étonnante car on les voit plutôt sur ou plutôt sous le thorax ou l’abdomen.

, Ceriagrion fallax femelle parasitée, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018
Ceriagrion fallax femelle parasitée, Vietnam, Pia Oac, 05/06/2018

Son aire de distribution est très importante, depuis l’est de l’Inde jusqu’à Taïwan en passant par les provinces du sud de la Chine et au sud jusqu’en Malaisie péninsulaire (mais pas Singapour).




Cet article fait partie des odonates observés au Mexique, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *