Pyrrhosoma nymphula : accouplement et ponte

Comme tous les ans de nombreux Pyrrhosoma nymphula émergent de mon bassin; il est donc naturel que j’assiste de temps en temps à des accouplements dans les plantes qui le bordent.
Celui-ci s’est déroulé le 18 mai 2011.

Le 22 mai 2012 après un début de mois pourri, c’est la première ponte à laquelle j’assiste sur ma petite mare. Après plusieurs jours de pluie, enfin du soleil et malgré le vent frais plusieurs couples profitent du soleil qui arrive sur ma mare vers 12 heures.
Ce nénuphar nain a toujours plût aux P. nymphula et les femelles s’ingénient à insérer leurs œufs dans le tissu du végétal à l’aide de leur ovipositeur, en s’immergeant plus ou moins profondément, toujours avec la complicité du mâle.

Cette ponte qui fait suite à la précédente est très statique; on constate seulement de petits mouvements de l’abdomen de la femelle qui cherche, sous l’eau, et surtout sans rien voir, la meilleure position pour implanter ses oeufs, ou son œuf, puisqu’ils sont pondus et placé un par un.
Beaupréau, le 22 mai 2012.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *