Namibie – Elattoneura glauca (Selys, 1860)

Elattoneura mâle, Namibie, Rundu sur l'Okavango, 10/02/2020
Elattoneura mâle, Namibie, Rundu sur l’Okavango, 10/02/2020

Elattoneura glauca est le seul Protoneuridae que nous avons rencontré en Namibie mais il y est largement répandu et commun ce qu’exprime son nom vernaculaire Common threadtail. Threadtail est le nom générique qui exprime bien la finesse de son abdomen.

Elattoneura mâle, Namibie, Rundu sur l'Okavango, 10/02/2020
Elattoneura mâle, Namibie, Rundu sur l’Okavango, 10/02/2020

Quand à son nom d’espèce scientifique, glauca, de glaucus, bleu-gris, il se réfère à la coloration bleuté de la pruinosité qui envahit partiellement les mâles adultes.
Son identification est aisée par la longueur de son abdomen qui le sépare facilement des Coenagrionidae comme les Pseudagrion et par le fait qu’il est le seul de son genre et même de sa famille en Namibie.

Elattoneura mâle, Namibie, Popa Falls Resort sur l'Okavango, 18/02/2020
Elattoneura mâle, Namibie, Popa Falls Resort sur l’Okavango, 18/02/2020

On le rencontre essentiellement sur les rivières, parfois rapides mais dans leurs parties calmes, dans la végétation et en particulier assez bas dans les roseaux et parfois bien à l’ombre, ce qui explique que nombre de mes photos soient sombres…
Ci-dessous à gauche, à Nyangana, sur un bras de l’Okavango, le 13/02/2020 , à droite à Rundu, sur l’Okavango également , le 12/02/2020.

Les jeunes mâles sont bien sûr très différents et comme le fait remarquer De Selys dans la description originale de l’espèce (sous le nom de Disparonevra glauca) ils ressemblent à notre Platycnemis pennipes jeune:

Elattoneura mâle immature, Namibie, Nyangana, sur un bras de l'Okavango, 13/02/2020
Elattoneura mâle immature, Namibie, Nyangana, sur un bras de l’Okavango, 13/02/2020

Les femelles sont bien plus discrètes et je n’en aurai fait qu’une photo, bien à l’ombre et en fin d’après midi, sur un tout petit bras de l’Okavango.

Elattoneura femelle, Namibie, Popa Falls Resort sur l'Okavango, 18/02/2020
Elattoneura glauca femelle, Namibie, Popa Falls Resort sur l’Okavango, 18/02/2020

A l’Ouest de l’Afrique sa distribution s’étend de la Guinée au nord de la Namibie et du Botswana. A l’est, de l’Ethiopie jusqu’au sud de l’Afrique du Sud.




Cet article fait partie de ceux consacrés aux odonates de Namibie. Pour revenir à la page d’accueil des Odonates de Namibie, cliquez ici.