Vietnam 2018 – Euphaea ochracea (Selys, 1859)

Euphaea ochracea mâle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018
Euphaea ochracea mâle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018

Il n’est pas commun chez les odonates que les femelles soient aussi spectaculaires que les mâles, c’est pourtant le cas ici. Les mâles montrent des ailes brillantes et profondément ambrées, tandis que les femelles exposent un abdomen massif et un thorax zébré d’une alternance de lignes noires et jaunes du plus bel effet.

Euphaea ochracea mâle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018
Euphaea ochracea mâle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018

Au Vietnam nous les avons rencontrés sur des rivières de faible profondeur, au fond sableux ou rocailleux et au courant parsemé de rochers.
Quand on les photographie, il faut leur faire confiance, un peu à la façon des Libellulidae; ils sont posés (ils sont assez évidents à apercevoir avec une telle coloration alaire), ils décollent brièvement pour attraper une proie et se reposent au même endroit, où presque si le photographe était trop gourmand.

Euphaea ochracea femelle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018
Euphaea ochracea femelle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018

De Selys dans « Additions au Synopsis des Caloptérygines » donne une mesure de 34 mm pour l’abdomen, ce qui ferait assez exactement 44 mm pour le mâle; son sujet provenait de Malacca en Malaisie (capturé par Wallace, celui-de de la ligne!).
Il compte, sur le thorax, « 7 raies rougeâtres »; sur la femelle (comme sur le mâle immature) on peut vérifier ce compte sous la forme de 7 raies jaunes. Je ne sais pas pourquoi De Selys s’est senti obligé de préciser que ces 7 raies étaient présentes de chaque côté! Je n’ai jamais vu de différence de motif thoracique ou abdominal entre le côté droit ou gauche chez un odonate. Mais il est vrai que cette description ne comporte pas de dessin.

Euphaea ochracea femelle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018
Euphaea ochracea femelle, Vietnam, Khau Pha, 10/06/2018

On le rencontre depuis le Bangladesh et l’est de l’Inde… à l’est, jusqu’au Vietnam au nord et à la Malaisie péninsulaire au sud.
Je l’avais déjà rencontré très brièvement au Laos, et plus longuement en Malaisie.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Euphaea masoni

Euphaea masoni mâle, Vietnam, Xuan Son, 8 juin 2018

Nous avons souvent  rencontré  cette espèce durant les 13 jours de prospection, postée sur les rochers ou les rameaux au bord de rivières aux berges envahies d’arbres ou d’arbustes comme ici à Cao Bang sur les berges de cette rivière:

Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018

J’avais déjà rencontré Euphaea masoni au Laos et en revoyant les photos que j’y avais faites j’ai été un peu étonné de voir comme l’apex des ailes postérieurs semble coloré ce qui n’est pas le cas au Laos. Sur les  photos ci-dessus et ci-dessous on voit bien cette zone métallisée bleue, à reflets irisés sur la partie médiane de l’aile postérieure.

Euphaea masoni mâle, Vietnam, Tam Dao, 2 juin 2018

Mais cette magnifique iridescence n’est pas toujours évidente à apercevoir en fonction de l’incidence de la lumière comme le montre cette autre photo:

Pour la femelle j’ai la certitude qu’il s’agit de la même espèce puisque je les ai surpris ensembles dans les arbustes de la berge, trop à l’ombre malheureusement pour faire des photos correctes.

Euphaea masoni femelle, Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018

Il mesure environ 40 mm et il est largement distribué depuis le nord-est de l’Inde jusqu’au sud de la Chine (Yunan, et Guangxi), en passant par le Laos er le Vietnam.

Euphaea masoni accouplement, Vietnam, Xuan Son, 8 juin 2018



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Dysphaea basitincta (Martin, 1904)

Dysphaea basitincta, Vietnam, Cao Bang,  6 juin 2018

Perché au dessus de la rivière à Cao Bang le 6 juin 2018 ce mâle Dysphaea basitincta (Euphaeidae) chassait et a eu la bonne idée de se reposer quasiment au même endroit avec sa proie. Tout près de lui j’ai aussi photographié D. haomiao.

Vietnam, prospection à Cao Bang, 6 juin 2018

Il est facile à identifier, unique avec ses taches basales et apicales. 

Dysphaea basitincta, Vietnam, Cao Bang,  6 juin 2018

Il mesure environ 51 mm (abdomen donné pour 36 à 40 mm par René Martin qui l’a décrit), et ce serait le plus grand des Dysphaea.
Il est présent aussi en Chine, au Hainan et au Guangxi. 

Dysphaea basitincta, Vietnam, Cao Bang,  6 juin 2018



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Euphaea guerini

Euphaea guerini, Vietnam, Xuan Son, 8 juin 2018

Les pauvres photos que j’ai faites d’Euphaea guerini ne lui rendent pas hommage; alors que cet Euphaeidae est sombre et de peu d’intérêt esthétique quand il est posé, dès qu’il écarte les ailes il révèle la zone basale vert- métallisé des ses ailes postérieures, un peu à la façon de Neurobasis chinensis. C’est un habitant des rivières claires et il se perche sur les rochers ou au bout d’un rameau pour surveiller son territoire. Comme on s’en doute … je n’ai jamais réussi à l’approcher.
Il mesure plus de 40 mm et se rencontre au Laos, Cambodge, Vietnam et au Guangxi (Chine).

Euphaea guerini, Vietnam, Xuan Son, 9 juin 2018



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Anisopleura qingyuanensis

Anisopleura qingyuanensis, Vietnam, Khau Pha , 10 juin 2018

11 espèces d’Anisopleura (Euphaeidae) ont été décrites (A synopsis of the Euphaeidae (Odonata: Zygoptera) of Vietnam, with descriptions of two new species of Euphaea – QUOC TOAN PHAN, TOM KOMPIER, HARUKI KARUBE & FUMIO HAYASHI) et Anisopleura qinyuanensis (Zhou, 1982) fait partie des 3 qui se rencontrent au Vietnam. C’est une espèce qui fréquente les torrents de montagne et c’est sur les rochers qui entravent l’écoulement de l’eau que nous l’avons observé (altitude 1250 m).


Anisopleura qingyuanensis, Vietnam, Khau Pha , 10 juin 2018

Je ne donne qu’une estimation de la taille car je n’ai pas trouvé de référence plus précise et je pense qu’il mesure un peu moins de 45 mm. 
Sa distribution géographique couvre le nord du Laos et du Vietnam et assez largement le sud de la Chine.


Anisopleura qingyuanensis, Vietnam,   Pia Oac (1330 m), le 5 juin 2018



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.