Gomphus pulchellus curiosité 2/2

Gomphus pulchellus en tandem, Étang du Gros Caillou, Pornic, France (44)
Gomphus pulchellus en tandem, Étang du Gros Caillou, Pornic, France (44)

En promenade le long des berges de l’étang du Gros Caillou à Pornic notre attention a été attirée par un froissement d’ailes quasi ininterrompu. Profondément enfoncé dans les herbes de la rive nous avons aperçu un Gomphus qui tentait de s’en extraire. J’ai arraché quelques herbes pour mieux le voir et je me suis aperçu qu’il s’agissait en fait d’un tandem dont on aperçoit le thorax et les nervures costales claires de la femelle en haut à gauche de l’image.
Je les ai dégagés avec précaution mais si la femelle semblait parfaitement vivante elle ne battait pas des ailes et ne faisait aucun effort pour se sortir de ce lacis d’herbes.
Ils ne sont restés que quelques secondes dans la paume de ma main avant de s’envoler, même pas le temps d’une photo. Mais l’histoire n’est qu’à peine finie car la femelle ne participant pas au vol le couple s’est crashé sur l’eau, et est reparti voletant maladroitement juste au dessus de l’eau, la femelle toujours passive.

Cette passivité me fait penser que la femelle n’avait aucune envie de s’accoupler et à provoqué par son inertie le premier crash dans le herbes. Mais les mâles sont tenaces…