Erythromma najas femelle : pronotum

Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013

Les pronotum des femelles Erythromma najas est très particulier et sur une vue supérieure, il évoque un « M » aplati ou une « mouette ».

Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011

Et même si pour nous tromper elle se pare de taches postoculaires à la façon de Erythromma lindenii, personne ne se laisse abuser, tant le bord postérieur du pronotum, relevé, est caractéristique.

Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013
Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013

Bien sûr, la forme du pronotum, élément structurel, permet l’identification dès l’émergence, avant que n’importe quel autre critère puisse apparaître :

Erythromma najas femelle, Chanteloup les Bois (France-49), 23/07/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les Bois (France-49), 23/07/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011

Erythromma najas : accouplement en vidéo

16 secondes d’un accouplement, le 28 mai 2011 sur les rives de l’étang de Péronne à Chanteloup les bois (France-49).
C’est la plus grosse station d’Erythromma najas que j’ai rencontrée dans les Mauges; sur l’Evre, en différents lieux, sur quelques étangs j’avais aperçus quelques individus, une douzaine à la fois tout au plus.

L’étang de Péronne s’étend sur 37 ha, avec une zone « idéale » de marais et d’herbes hautes, entouré par la forêt de Nuaillé.
Plusieurs stations sur les berges accueillent certainement plusieurs centaines d’individus.