Sympetrum sanguineum : accouplement en vidéo

Sympetrum sanguineum, Le Fuilet (France-49), 22/07/2011

Les accouplements de Libellulidae sont fréquemment observés, que ce soit en vol ou posés, mais il n’est pas toujours facile de s’en approcher. Parfois, ils se laissent finalement filmer à 40 cm. Les raisons de ce soudain apprivoisement reste une énigme pour moi. L’accouplement peut durer une quinzaine de minutes. La ponte vient tout de suite après, sous la surveillance du mâle.

Erythromma najas : accouplement en vidéo

16 secondes d’un accouplement, le 28 mai 2011 sur les rives de l’étang de Péronne à Chanteloup les bois (France-49).
C’est la plus grosse station d’Erythromma najas que j’ai rencontrée dans les Mauges; sur l’Evre, en différents lieux, sur quelques étangs j’avais aperçus quelques individus, une douzaine à la fois tout au plus.

L’étang de Péronne s’étend sur 37 ha, avec une zone « idéale » de marais et d’herbes hautes, entouré par la forêt de Nuaillé.
Plusieurs stations sur les berges accueillent certainement plusieurs centaines d’individus.