Vietnam 2018 – Coeliccia uenoi (Asahina, 1997)

Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Xuan Son, 09/06/2018
Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Xuan Son, 09/06/2018

Coeliccia uenoi (Plactynemididae) doit son nom d’espèce à S. Ueno, membre du Musée National des Sciences de Tokyo qui a fournit de nombreuses spécimens d’odonates au Dr Asahina. De très nombreuses autres espèces appartenant à différents ordres lui sont aussi dédies.
C’est un très long zygoptère qui montre un abdomen de 53 mm et une taille totale d’environ 63 mm. Comme tous (jusqu’à preuve du contraire car le genre ne cesse de s’étendre et peut-être trouvera-t-on un jour une exception) les Coeliccia il se pose ailes semi fermées seulement.
On l’identifie à ses motifs thoraciques indentés assez spécifiques, au moins dans le nord du Vietnam, car au Centre, il les partage avec une espèce récemment décrite, Coeliccia phamiha (Phan & Tran, 2018). Mais cette dernière est sombre là où les 2 derniers segments de Coeliccia uenoi montrent un jaune lumineux..

Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Cuc Phuong, 14/06/2018
Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Cuc Phuong, 14/06/2018
Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Cuc Phuong, 14/06/2018
Coeliccia uenoi mâle, Vietnam, Cuc Phuong, 14/06/2018

Si le sujet de gauche ci-dessous est bien conforme avec les indentations dans les 2 bandes bleues thoraciques supérieures celui de droite est moins commun et m’a fait douter; pas d’indentation dans ces bandes bleues et plus de jaune que d’ordinaire sur les derniers segments abdominaux; S9 et S10 sont complètement jaunes sans marque sombre sous S9, et S8 montre également un anneau apical jaune qui n’est pas normalement présent, et en tout cas pas dans la description originale d’Asahina dans Records of the Northern Vietnamese Odonata Taken by the Expedition Members from the National Science Museum, Tokyo, 1 Coenagrionidae, Protoneuridae and Platycnemididae.  Mais c’est bien un Coeliccia uenoi également.

Coeliccia uenoi mâles au Vietnam, à gauche à Xuan Son le 09/06/2018, à droite à Cuc Phuong, le 14/06/2018

Il est considéré comme endémique du nord du Vietnam, et n’est connu actuellement, sauf erreur, que des 2 localités où nous l’avons observé, Cuc Phuong d’où est issu l’holotype et Xuan Son.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *