Libellules de France / Odonates de France

Cette liste ne comprend pas toutes les libellules de France métropolitaine, malheureusement, je ne les ai pas toutes vues.
87 sont présentées (88% voir plus bas), certaines vues hors de France, et il est difficile de dire à une ou deux unités près le nombre réel d’Odonates qui sont réellement autochtones ; le réchauffement global apporte chaque année des surprises, et il se pose à chaque fois la question de savoir, s’il y a eu, s’il y aura reproduction et émergence sur les sites d’observation. L’une qui était rarissime vient d’être considérée comme disparue de France : Nehalennia speciosa.

Anisoptères
Coenagrionidae Lestidae Aeshnidae Paragomphus Sympetrum
Aide à l'identification Lestes Aeshna - Paragomphus genei Aide à l'identification
Ischnura - Lestes Barbarus - Aeshna affinis Cordulegasteridae - Sympetrum danae
- Ischnura elegans - Lestes dryas - Aeshna caerulea Cordulegaster - Sympetrum depressiusculum
- Ischnura pumilio - Lestes macrostigma - Aeshna cyanea - Cordulesgaster bidentata - Sympetrum flaveolum
Coenagrion - Lestes sponsa - Aeshna grandis - Cordulesgaster boltoni - Sympetrum fonscolombii
- Coenagrion caerulescens - Lestes virens - Aeshna isoceles - Sympetrum meridionale
- Coenagrion hastulatum Chalcolestes - Aeshna juncea Corduliidae - Sympetrum pedemontatnum
- Coenagrion lunulatum - Chalcolestes viridis - Aeshna mixta Somatochlora - Sympetrum sanguineum
- Coenagrion puella - Aeshna subarctica - Somatochlora arctica - Sympetrum striolatum
- Coenagrion ornatum Sympecma - Somatochlora alpestris - Sympetrum vulgatum
- Coenagrion mercuriale - Sympecma fusca Boyeria - Somatochlora flavomaculata
- Coenagrion pulchellum Calopterygidae - Boyeria irene - Somatochlora metallica Leucorrhinia
- Coenagrion scitulum - Calopteryx haemorrhoidalis Anax Epitheca - Leucorrhinia albifrons
Enallagma - Calopteryx splendens - Anax imperator - Epitheca bimaculata - Leucorrhinia caudalis
- Enallagma cyathigerum - Calopteryx virgo - Anax parthenope Oxygastra - Leucorrhinia dubia
Erythromma - Calopteryx xanthostoma Hemianax - Oxygastra curtisii - Leucorrhinia pectoralis
- Erythromma lindenii Platycnemididae - Hemianax ephippiger Cordulia - Leucorrhinia rubicunda
- Erythromma najas Platycnemis Brachytron - Cordulia aenea Crocothemis
- Erythromma viridulum Aide à l'identification 1 - Brachytron pratense Macromia - Crocothemis erythraea
Pyrrhosoma Aide à l'identification 2 Gomphidae - Macromia splendens Orthetrum
- Pyrrhosoma nymphula - Platycnemis acutipennis Aide identification femelles - Orthetrum albistylum
- Platycnemis latipes Gomphus Libellulidae - Orthetrum brunneum
Ceriagrion - Platycnemis pennipes - Gomphus graslinii Libellula - Orthetrum cancellatum
- Ceriagrion tenellum - Gomphus pulchellus - Libellula depressa - Orthetrum coerulescens
- Gomphus simillimus - Libellula fulva - Orthetrum trinacria
- Gomphus vulgatissimus - Libellula quadrimaculata
Onychogomphus Selysiothemis
Aide à l'identification 1 - Selysiothemis nigra
Aide à l'identification 2
- Onychogomphus forcipatus
- Onychogomphus uncatus Trithemis
Ophiogomphus - Trithemis annulata
- Ophiogomphus cecilia - Trithemis kirbyi
Stylurus
- Stylurus flavipes

Dans les entrées récentes dans la liste des odonates de France continentale figure Trithemis kirbyi dont j’ai eu la chance d’identifier un des tout premiers spécimens en 2017 ; sa reproduction a été démontrée en 2020.
Il en est de même pour Selysiothemis nigra pour lequel 2 exuvies ont été découvertes en 2020.
Enfin, et nous étions fort jaloux de cette espèce présente sur tous les continents, sauf en Europe, Pantala flavescens a été signalée en 2019.
Si on ajoute la Corse, on peut enregistrer Orthetrum trinacria depuis 2011 et Paragomphus genei.
Toutes ces espèces sont présentes sur le site.

Alors que manque-t-il au tableau des espèces de France continentale…
– Ischnura graellsii
– Somatochlora meridionalis
Je n’ai jamais prospecté en Corse et c’est bien dommage, car on pourrait ajouter :
– Ischnura genei
– Chalcolestes parvidens

Je ne me suis jamais intéressé aux sous-espèces, parce que c’est un concept que j’ai du mal à comprendre ; si on prend le cas de Sympetrum vulgatum ibericum, on lit que la validité de la sous-espèce a été confirmée par des analyses phylogénétiques ; elle serait donc génétiquement suffisamment éloignée de S. vulgatum vulgatum pour ne pas être la même espèce, mais pas assez loin pour en faire une autre espèce ? Où est la limite ? Je ne suis pas phyllogénéticien, mais on pensait que le cas de nombreuses, soit disant, sous-espèces serait réglés par la génétique ; il n’en est rien et le débat risque de durer encore fort longtemps.

Je ne m’avance pas et je donne la main à la Liste de référence des Odonates de France Métropolitaine, qui est récente, 2021. Pourquoi cite-t-elle Sympecma paedisca qui n’a pas été vue depuis 50 ans, Lindea tetraphylla qui n’a été aperçu qu’une seule fois en 2009, Brachythemis impartita qui a probablement été aperçu en Corse ? Sans doute parcequ’on pourrait les rencontrer à nouveau…
Alors pourquoi pas Anax junius, collecté en 2003 par François Meurgey à Préfailles (44), et à nouveau le 22/10/2023 près d’Ouessant ?

Références

Guide des Libellules de France et d’Europe, K. -D.B. Dijksta & R. Lewington, Delachaux et Niestlé, 2007
Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg, Daniel Grand et Jean-Pierre Boudot, Parthénope, 2006
Europe’s Dragonflies, A Field Guide to damselflies and dragonflies, Dave Smallshire & Andy Swash, British Dragonfly Society, 2020
Les Libellules, Paul-A Robert, Delachaux et Niestlé, 1956
Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg & Suisse, Daniel Grand, Jean-Pierre Boudot & Guillaume Doucet, Biotope, 2014
Atlas of the European dragonflies and damselfies, Jean-Pierre Boudot & Vincent J. Kalkman, KNNV Publishing, 2015

Atlas dynamique des Odonates de France
– La Liste rouge des Odonates – IUCN Red List
– À propos d’étymologie, le Blog de Jean-Yves Cordier

Retour en haut