Vietnam 2018 – Burmagomphus magnus

C’est James Holden, dans la région de Cao Bang (très au Nord du Vietnam, juste au sud de la province chinoise du Guizhou), qui a découvert Burmagomphus magnus qu’il a pris en photo le 4 juin 2018 pendant notre séjour. Nous sommes repassés sur le même site le 6 juin 2018 (altitude 269 m) et avons retrouvé un représentant de cette espèce nouvelle pour le Vietnam sur cette rivière.

Biotope, Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018

C’est une espèce récemment décrite :Zhang, Hao-Miao, Kosterin, Oleg E., Cai, Qing-Hua (2015): New species and records of Burmagomphus Williamson, 1907 (Odonata, Gomphidae) from China. Zootaxa 3999 (1) à partir de sujets de la province du Yunnan,  au Nord du Vietnam. Son nom d’espèce souligne le fait que c’est un des plus grands Burmagomphus, il atteint 53 mm.

Burmagomphus magnus mâle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018

Sa distribution le cantonne actuellement à l’est du Yunnan (probablement au sud ouest du Guizhou…) et donc au nord du Vietnam.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Nihonogomphus thomassoni

Nihonogomphus thomassoni, Vietnam, le 4 juin 2018 dans la région de Cao Bang.

Nihonogomphus thomassoni mesure environ 62 mm et aime à se poser sur un rocher ou un support émergent de la rivière pour surveiller son territoire.

Nihonogomphus thomassoni, Vietnam, le 4 juin 2018 dans la région de Cao Bang.

Il est spectaculairement vert et porte une forte brosse de soies sur sa crête frontale comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. Ses auricules sont également très développées.

Nihonogomphus thomassoni, Vietnam, le 4 juin 2018 dans la région de Cao Bang.

L’espèce est présente dans le sud de la Chine (Guangxi, Guizhou, Hainan) et le nord du Vietnam.

Nihonogomphus thomassoni, Vietnam, le 4 juin 2018 dans la région de Cao Bang.



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Asiagomphus pacificus

Asiagomphus pacificus, Vietnam, près de Cao Bang où a été observé ce sujet le 6 juin 2018.

Asiagomphus est un genre difficile, et Asiagomphus pacificus est très proche de A. hainanensis qui ne serait peut-être pas présent au Vietnam (?) Mais le labrum des mâles est totalement noir (une paire de points jaunes pour A. hainensis) et les femelles seraient différentes, A. pacificus porterait plusieurs « épines » sur le front.


Asiagomphus pacificus, Vietnam, près de Cao Bang où a été observé ce sujet le 6 juin 2018.

A. hainanensis n’est d’ailleurs présent ni au Guangxi ni au Yunnan, les 2 provinces de Chine qui bordent le nord du Vietnam et sont très proches de Cao Bang, ou a été observé ce sujet. 
Il se différencie facilement des autres Asiagomphus que nous avons rencontrés (A. acco et auricolor) par les lignes jaunes que porte la face dorsale de son abdomen.


Asiagomphus pacificus, Vietnam, près de Cao Bang où a été observé ce sujet le 6 juin 2018.

Il mesure environ 55 à 60 mm et a été trouvé sur une rivière assez large à courant modéré, au lit rocheux et sablonneux, la rive alternant entre végétation basse et forêt claire, à une altitude de 370 m. Il se rencontre dans le sud de la Chine et … le nord du Vietnam.

Appendices anaux et derniers segments abdominaux d’Asiagomphus pacificus.

Voici son habitat:

Vietnam, près de Cao Bang.



Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Asiagomphus acco mâles et femelle

Asiagomphus acco, Vietnam,  6 juin 2018 à Cao Bang.

Asiagomphus acco est le seul des 3 Asiagomphus que nous avons rencontrés à présenter un abdomen noir à l’exception de larges marques sur S1 et S2 et de la marque caractéristique sur S9.
Il porte 3 bandes jaunes sur le thorax, l’une antérieure en forme de « L » et 2 sur la face latérale du thorax sans « point » dans la région anté humérale, sans ligne jaune intermédiaire entre les marques latérales.

Asiagomphus acco, Vietnam,  5 juin 2018 à Pia Oac.

C’est une espèce des ruisseaux forestiers en plaine ou en basse montagne et on le rencontre dans le nord du Vietnam, le sud de la Chine et le Laos. Je pense qu’il mesure environ 55 à 60 mm.
Il faut noter que l’espèce à d’abord été décrite par Asahina, 1996 comme Asiagomphus xanthenatus acco et malgré la nette différence dans les appendices anaux avec xanthenatus, elle n’a jamais fait l’objet d’une nouvelle publication.

Asiagomphus acco, Vietnamn,  le 4 juin 2018 à Cao Bang 

La femelle, objet d’une triste photo dans un ruisseau forestier présente les mêmes marques thoraciques mais montre des anneaux jaunes incomplets de S3 à S7.

Asiagomphus acco femelle en ponte,
Vietnam, 14 juin 2018, Cuc Phong.

Nous avons rencontré des dizaines de Gomphidae durant ces prospections et cela a été pour moi l’occasion de découvrir leur pilosité, ce que je n’avais jamais observé auparavant. La photo de gauche m’a ouvert les yeux et j’ai cherché parmi nos Gomphidae français et effectivement ils semblent tous arborer une paire de touffe de soies sur chaque côté du S1, et parfois cette pilosité s’étend aussi sur le S2.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.