Vietnam 2018 – Cratilla lineata (Brauer, 1878)


Une seule et très brève rencontre en sous-bois avec Cratilla lineata (Libellulidae) durant ces 13 jours. Cette fois-ci nous sommes le long d’une rivière de forêt dans le parc de Xuan Son, le 8 juin 2018, alors qu’il est donné pour préférer les mares de forêt (une n’était pas très loin).

Cratilla lineata mâle, Vietnam, Xuan Son
                                                        Cratilla lineata mâle, Vietnam, Xuan Son

C’est un genre bi spécifique et j’avais déjà rencontré son cousin C. metallica en Malaisie; tous les 2 décrits par Brauer, 1878, ils sont faciles à séparer mais ont en commun cette ligne claire bien visible en haut du thorax, qui se poursuit entre les ailes. Il mesure 46 à 48 mm.


L’IUCN (International Union for Conservation of Nature) nous apprend que son aire de distribution s’étend de la côte ouest de l’Inde à travers l’Indochine et le sud de la Chine, jusqu’à Taiwan, les Philippines et l’Indonésie.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des odonates du Vietnam cliquer ici.

Vietnam 2018 – Devadatta kompieri

La famille des Devadattidae a été créé en 2014 lorsqu’une analyse ADN a montré que ces odonates n’appartenaient pas à la famille des Amphipterygidae dans laquelle ils étaient précédemment classés. Dijkstra et al (2014) ont alors créé cette famille pour ce seul genre qui compte actuellement 8 espèces. Nous en avons rencontré 2 au Vietnam pendant ces 13 jours.

  Tous ces sujets ont été photographiés le 10 juin 2018 près de Khau Pha.

L’espèce a été décrite en 2015 par Phan, Sasamoto & Hayashi et son nom d’espèce se réfère bien sûr à Tom Kompier, notre expert durant ce séjour, qui a fourni au premier auteur des sites d’observation au nord Vietnam ainsi que des spécimens.
Ce sont des habitants des forêts ou ils se plaisent près des sources claires avec suffisamment d’ombre. Devadatta kompieri mesure environ 46 mm et est très proche de l’autre espèce que nous avons rencontrée, Devadatta ducatrix. Ils séparent par des détails de nervation, de morphologie et des discrètes différences sur les appendices anaux. Ainsi Devadatta kompieri montre des ailes plus courtes, avec un apex moins arrondi et une marque apicale sombre plus étroite que D. ducatrix.
Je n’ai malheureusement pas observé ces détails moi-même mais on peut les trouver dans la description originale des 3 auteurs sus-mentionnés, dans « Description of two new species of the genus Devadatta from northern Vietnam and central Laos (Odonata: Devadattidae) », Zootaxa 3941 (3): 414–420.
L’espèce n’est connue actuellement qu’au Vietnam.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des odonates du Vietnam cliquer ici.