Vietnam 2018 – Zygonyx iris (Kirby, 1900)

Zygonyx iris mâle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018
Zygonyx iris mâle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018

J’avais eu le même « problème » en Malaisie avec ce Libellulidae, les mâles sont connus pour arpenter inlassablement les rivières et se poser assez rarement… ou en tout cas ils se posent là ou il n’y a pas de photographe 🙂 L’espèce est commune sur les rivières au Vietnam (10 jours sur les  13 prospectés) mais les photos en vol sont toujours au petit bonheur et faites en vitesse parce qu’on suspecte, avec raison,  de nombreuses autres espèces à découvrir sur le même site.


Zygonyx iris mâle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018
Zygonyx iris mâle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018

C’est une espèce très largement répandue en Asie, depuis le Sri Lanka jusqu’à la Chine et Bornéo, et il n’est donc pas étonnant qu’on en décrive des sous-espèces. Mais elles sont particulièrement nombreuses, 12, sans que leur statut taxonomique soit encore réellement validé, simples variations géographiques ou réelles sous-espèces (si ce dernier terme à un sens…).

Cette femelle posée au bord du chemin a été une surprise, mais nombreux autour d’elle, elle n’est pas restée longtemps. On note un petit point rouge à la base de l’aile postérieure droite; certainement un hydracarien parasite. Sur cette photo elle semble imposante, et c’est une belle espèce dont l’aile postérieure du mâle fait environ 40 mm, et l’abdomen 36-37 mm.

Zygonyx iris femelle, Vietnam, Huu Lien, 3 juin 2018
Zygonyx iris femelle, Vietnam, Huu Lien, 3 juin 2018

Zygonyx iris femelle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018
Zygonyx iris femelle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018

A Cao Bang l’espèce était très bien représentée, et à la confluence de 2 rivières les couples volant en tandem, s’entrecroisant étaient spectaculairement nombreux. Un peu à l’écart dans le sous-bois inondé plusieurs femelles étaient en ponte et on peut apercevoir ici une masse d’œufs sous les derniers segments abdominaux.

Zygonyx iris femelle, Vietnam, Cao Bang, 4 juin 2018
Zygonyx iris femelle en ponte, Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018

Quand on les voit ainsi passer devant soit, on ne résiste pas à la tentation de shooter mais les résultats sont rarement à la hauteur des espérances… Les femelles pondent en tandem ou seules.

Zygonyx iris en tandem, Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018.
Zygonyx iris en tandem, Vietnam, Cao Bang, 6 juin 2018.

Le nom de genre Zygonyx m’a toujours étonné et j’ai fini par en trouver l’origine étymologique; il dérive du grec Zygon qui signifie paire (comme dans zygoptère qui signifie paires d’ailes, pour paires d’ailes de même forme) et de Onyx qui signifie griffe. En effet dans ce genre les griffes terminales des pattes portent une longue épine, aussi longue que la griffe elle-même, si bien que l’extrémité de la patte semble porter une paire de griffes plutôt qu’une unique griffe bifide (The meaning of the scientific names of Seychelles dragonflies (Odonata), Heinrich Fliedner & Andreas Martens).
Ce caractère qui appartient aussi au Macromia a fait que le genre a d’abord été classé dans la famille des Corduliidae.

Il me reste à trouver l’origine du nom d’espèce que lui à donné Selys; peut-être en raison de la présence d’une ligne jaune sur le 7° segment, ligne qui le différencie de Z. ida, un des seuls représentants connus du genre balbutiant quand Selys en  fait la description dans les Annales de la Société Entomologique de Belgique, T 35, 1891.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *