Vietnam 2018 – Euthygomphus koxingai (Chao, 1954)

Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018
Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018

Euthygomphus koxinga a été décrit sous le nom de Anisogomphus koxingai par Chao. C’est Oleg Kosterin qui en 2016 a introduit le nouveau genre Euthygomphus pour mettre fin « au désordre » qui régnait dans les genres Merogomphus et Anisogomphus qui regroupaient des Gomphidae possédant des appendices anaux très divers. Les Euthygompus concernent  maintenant ces Gomphidae asiatiques qui montrent des cercoïdes (cerci en anglais) « simple, parallel or slightly diverging, straight or slightly arched in lateral view and / or curved out in dorsal view, without protuberances or processes but small ventrocaudal knobs and / or terminal spine; » (Oleg E. Kosterin. 2016. Reconsideration of the Genera Merogomphus Martin, 1904, and Anisogomphus Selys, 1857, including Erection of A New Genus, with A New Species and Discussion of Additional Specimens from Cambodia. Zootaxa. 4171(1); 51–76. DOI: 10.11646/zootaxa.4171.1.2.).
Ici on est clairement dans le cas des appendices simples, divergents avec une épine ventrale terminale. Pour ce dernier détail il faut me faire confiance car la photo qui me permet de l’affirmer n’est pas publiable  🙂  .

Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018
Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018

Dans ce même document O. kosterin précise que ce sont de Gomphidae de taille moyenne possédant de longs fémurs postérieurs atteignant S3, garnis d’un faible nombre de fortes épines, comme on le voit ci-dessus. Ils montrent également de longs segments terminaux, avec S10 pas plus court que large. E. koxingai mesure environ 50 mm.
Le nom de genre vient du grec latinisé euthys, pour simple, droit (les appendices anaux) et bien sûr de  gomphus cheville, clou, vis ou broche, faisant allusion à la forme de l’abdomen du mâle dans la plupart des espèces, qui apparaît comme un boulon utilisé pour la construction navale. Koxingai est un pirate et général chinois considéré comme un des  pères de la nation taïwanaise, et Taïwan est la contrée d’où est issu l’holotype.

Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018
Euthygomphus koxingai mâle, Vietnam, Cao Bang, 06/06/2018

Ci-dessus on se rend bien compte de la taille spectaculaire de son fémur postérieur.
Le biotope à Cao Bang est une rivière de moyenne largeur (10 à 15 m) au fond sableux ou parsemé de gravillons, la rive étant occupé d’arbustes puis de forêt un peu plus loin. Le cortège odonatologique est très important, en particulier les Gomphus et Chlorogomphus.
On le rencontre dans les provinces du sud de la Chine contiguës au Vietnam (Xangxi, Yunnan) mais aussi Hainan, Guangdong et même Hong Kong.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *