août 2020

Namibie – Trithetrum navasi (Lacroix, 1921)

Nous n’avons rencontré qu’un unique sujet, et vu la géographie du site nous n’avons pu l’observer que sous un seul angle. Il se trouvait sur un groupe de mares assez importantes, sans doute issue des débordements de l’Okavango.Il ressemble beaucoup à un Sympetrum et a été très longtemps considéré comme tel avec que l’on cré …

Namibie – Trithetrum navasi (Lacroix, 1921) Lire la suite »

Namibie – Trithemis hecate (Ris, 1912)

2 brèves rencontre avec Trithemis hecate, un très élégant Libellulidae d’environ 40 mm. Son abdomen est très fin, sombre, noir, avec parfois quelques très fines raies jaunes, le thorax est bleu, les yeux rouges très sombres avec la base bleutée, le front porte une tache bleue métallisée. Les ptérostigmas sont jaune clair. C’est un des …

Namibie – Trithemis hecate (Ris, 1912) Lire la suite »

Namibie – Orthetrum trinacria (Selys, 1841)

Orthetrum trinacria fait partie des Orthetrum faciles à identifier si on considère sa couleur très foncée, son abdomen très mince et sa longueur (Long Skimmer en anglais). À maturité il est en effet très sombre avec un abdomen presque noir qui laisse cependant souvent apercevoir les taches claires de sa jeunesse. Il ne pourrait être …

Namibie – Orthetrum trinacria (Selys, 1841) Lire la suite »

Onychogomphus forcipatus ; émergence d’une femelle et émission d’hémolymphe.

Le passage de la vie aquatique à la vie aérienne entraîne des modifications fondamentales de la physiologie des odonates ; il s’agit d’adapter un animal vivant dans l’eau depuis plusieurs mois ou plusieurs années à la vie aérienne en … quelques heures, le temps de l’émergence. Il faut évoluer d’une larve aquatique contenant une libellule …

Onychogomphus forcipatus ; émergence d’une femelle et émission d’hémolymphe. Lire la suite »

Namibie – Zygonoides fuelleborni (Grünberg, 1902)

Heureuse surprise que cette rencontre! Alors que je prospectais seul en m’écartant du chemin qui mène aux rapides du Zambèze à Katima Mulilo je suis tombé sur cette femelle posée assez en évidence au bout d’un rameau mais malheureusement assez haut, 3 mètres sans doute. La rencontre a été brève et nous ne reverrons pas …

Namibie – Zygonoides fuelleborni (Grünberg, 1902) Lire la suite »