Coenagrionidae

Éthiopie – Pseudagrion spernatum (Selys, 1891)

Cette femelle Pseudagrion spernatum appartient au groupe A des Pseudagrion et je n’ai pas rencontré le mâle. Mais, pour une fois, elle a été facile à identifier en raison du motif bleu particulier qu’elle porte sur les derniers segments, en particulier celui du S8 qui semble n’appartenir qu’à elle. Le mâle présente aussi ces marques […]

Éthiopie – Pseudagrion spernatum (Selys, 1891) Lire la suite »

Ethiopie – Pseudagrion torridum (Selys, 1876)

La centaine d’espèces de Pseudagrion présents en Afrique se répartit en un groupe A et un groupe B. Klaas-Douwe Dijkstra, qui m’a très gentiment aidé à identifier bon nombre de mes photos, me précise que la large bande anté humérale et la nette indentation dans la partie postérieure de la ligne noire thoracique latérale (sur

Ethiopie – Pseudagrion torridum (Selys, 1876) Lire la suite »

Ethiopie – Pseudagrion kersteni (Gerstäcker, 1869)

J’avais déjà rencontré Pseudagrion kersteni en 2008 au Bénin. Il est facile à identifier pour peu qu’on parvienne sur les photos à apercevoir ses appendices anaux caractéristiques qui forment une baïonnette de profil qu’on voit bien en contre-jour ci-dessous. Et heureusement car il y a environ 140 Pseudagrion dans le monde dont une centaine en

Ethiopie – Pseudagrion kersteni (Gerstäcker, 1869) Lire la suite »

Ethiopie 2018 – Ischnura senegalensis (Rambur, 1842)

Difficile d’imaginer un voyage en Afrique ou en Asie sans penser à rencontrer Ischnura senegalensis tant son aire de distribution est gigantesque, recouvre presque toute l’Afrique et atteint le Japon à travers l’Iran, l’Inde et la Chine. C’est le 10° pays dans lequel je le rencontre.Ci-dessous:1 – Ischnura senegalensis mâle, Ethiopie, Lac Awasa, 31/10/2018 2

Ethiopie 2018 – Ischnura senegalensis (Rambur, 1842) Lire la suite »

Retour en haut