Vietnam 2018 – Rhyothemis variegata (Linnaeus, 1763)

Rhyothemis variegata mâle, Vietnam, Van Long, 15/06/2018
Rhyothemis variegata mâle, Vietnam, Van Long, 15/06/2018

J’avais déjà rencontré Rhyothemis variegata (Libellulidae) au Laos, au Cambodge et au Sri Lanka et comme je l’avais fait remarquer dans une des pages déjà consacrées à cette espèce, je n’avais jamais rencontré que des femelles qu’on identifie entre autres par leurs ailes aux extrémités hyalines.
Voilà enfin des mâles spectaculaires avec leurs ailes entièrement colorées, et surtout posés, car c’est une espèce que l’on voit souvent papillonner en nombre à plusieurs mètres au-dessus du sol, parfois en compagnie de Pantala flavescens; il faut dire que les deux espèces sont particulièrement communes.
Il prend d’ailleurs le nom anglais de Common Picture Wing ou de Variegated flutterer, ce deuxième nom reflétant sa façon de voler à la manière d’un papillon.

Rhyothemis variegata mâle, Vietnam, Van Long, 15/06/2018
Rhyothemis variegata mâle, Vietnam, Van Long, 15/06/2018

Au Vietnam et en Chine, on rencontre la sous-espèce R. variegata arria avec des ailes très colorées et de fortes marques sombres. On décrit 2 autres formes : R. v. variegata de l’Inde au Laos et R. v. imperatrix au Japon.
Sa distribution s’étend de l’Inde au Sud la Chine et Hong Kong, et au Japon.
IUCN Red List

Il se plaît sur les mares et les zones marécageuses, il mesure à peine moins de 40 mm au total avec un abdomen de 26 à 27 mm.
Ci-dessous une femelle acrobate sur laquelle on constate aisément que l’apex des ailes n’est pas coloré, même s’il s’en faut de peu pour les ailes postérieures.

Common Picture Wing female, Vietnam, Huu Lien, 03/06/2018
Rhyothemis variegata femelle, Vietnam, Huu Lien, 03/06/2018

Dans Rhyothemis (Hagen, 1867)(1) on reconnait le nom de la déesse de L’Ordre et de la Justice, fréquemment utilisé encore après Hagen, pour nommer des Libellulidae, par imitation de ce que faisaient les anciens en utilisant des noms issus de la mythologie. La première partie du nom vient sans doute, selon Fliedner, d’une roche, la Rhyolite, découverte en 1861 et dont le nom est composé de 2 mots grecs signifiant –couler et –pierre, cette roche magmatique montrant des bandes ou couches semblant avoir coulé les unes sur les autres.
Variegata, du latin variegatus qui signifie fait de plusieurs sortes de couleurs, panaché, se rapporte bien sûr à la coloration des ailes, panachées de jaune et de noir.

-1- The Naming of Australia’s Dragonflies, Ian Endersby & Heinrich Fliedner, Busybird publishing.

Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut