Pour quoi les appelle-t’on Odonates

Odonate est tout simplement issu du latin scientifique odonata dont on a conservé le sens et qui qualifiait ce groupe d’insectes aux pièces buccales broyeuses.

Sympetrum meridionale avec dents humaines pour illustrer le terme "odonate", France, Beaupréau, 23/08/2008
Sympetrum meridionale + dentition humaine, France, Beaupréau, 23/08/2008

Le terme latin odonata trouve lui-même son origine dans le terme odous (ionien) qui donnera odontos en grec et signifie dent.
Le suffixe latin -atus, ata pour porteur de a été ajouté pour donner le sens de porteur de dents… et effectivement nos libellules ont une forte mandibule (c’est un prédateur !) dotée de reliefs qui peuvent y faire penser.

Mais jamais vous ne verrez une libellule doté de dents telles que sur la photo ci-dessus, honteusement truquée, d’un Sympetrum meridionale de mon jardin, qui ne se serait jamais laissé photographié s’il avait su qu’il serait ainsi caricaturé.

2 remarques:
J’avais autrefois lu et cru que odonates provenait de odontos qu’on a déjà défini et de gnathos qui signifie mâchoire en grec ; l’explication que l’on trouve encore sur le Web est séduisante bien sûr, mais très certainement fausse.
Les puristes ne manqueront pas de noter que, quoiqu’il en soit, la bouche est trop haute sur ma photo et aurait du être placée entre labrum et labium…

Retour à la Foire aux réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *