Ethiopie – Nesciothemis farinosa (Forster, 1898)

Nesciothemis farinosa mâle, Ethiopie, lac Chamo, 23/10/2018.
Nesciothemis farinosa mâle, Ethiopie, lac Chamo, 23/10/2018.

En Ethiopie j’ai rencontré de jeunes mâles matures, et comme en Afrique du Sud, des femelles.
Ces mâles, jaunes comme les femelles, subissent un profond changement de coloration avec leur maturation; le thorax et les 4 premiers segments abdominaux se recouvrent de pruine bleutée tandis que les derniers segments deviennent sombres au point que leurs noms anglais sont Eastern blacktail, Black-tailed Skimmer ou Common Blacktail.

Nesciothemis farinosa mâle, Ethiopie, lac Chamo, 23/10/2018.
Nesciothemis farinosa mâle, Ethiopie, lac Chamo, 23/10/2018.

Je n’ai pas rencontré de tels mâles et tous conservaient des taches jaunes sur les derniers segments. L’apex des ailes est souvent plus ou moins taché, sans doute en fonction de l’âge, mais aussi certainement certainement avec des variations importantes selon la localisation géographique en Afrique.
Ci-dessous non loin du lac Chamo, le 23/10/2018.

Il mesure 40 à 46 mm et accepte une grande variété d’habitats, surtout en eaux stagnantes mais aussi dans les endroits calmes des rivières.
Sa distribution occupe tout l’est de l’Afrique (Eastern blacktail) limitée à l’ouest par une ligne de l’Angola à l’Egypte.

Comme en Afrique du sud les femelles semblent avoir les apex des ailes plus marqués.

Nesciothemis farinosa femelle, Ethiopie, une rivière proche du lac Abaya, 30/10/2018
Nesciothemis farinosa femelle, Ethiopie, une rivière proche du lac Abaya, 30/10/2018

On a autrefois classé cette espèce dans les Orthetrum, Orthetrum pollinosum (Karsch, 1899), et l’expansion ventrale du S8 de ces femelles n’y est sans doute pas étrangère.

Nesciothemis farinosa femelle, Ethiopie, une rivière proche du lac Abaya, 30/10/2018
Nesciothemis farinosa femelle, Ethiopie, une rivière proche du lac Abaya, 30/10/2018



Cet article fait partie des odonates observés en Ethiopie, pour revenir à la page des Odonates d’Ethiopie cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *