Namibie – Agriocnemis ruberrima albifrons (Balinski, 1963)

Agriocnemis ruberrima albifrons,Namibie, Parc National de Bwabwata, Bum Hill, 14/02/2020
Agriocnemis ruberrima albifrons, Namibie, Parc National de Bwabwata, Kwando River, Bum Hill, 14/02/2020

Cet petit Agriocnemis semble poser (en tout cas pour moi) un problème de taxonomie. Il s’agirait de la sous-espèce albifrons d’Agriocnemis ruberrima. Albifrons, on comprend bien pourquoi, son front est en effet couvert d’une pruinosité blanchâtre.
Ruberrima pas contre est relatif à l’abdomen rouge de l’espèce, or ici, il n’est pas plus rouge que les autres espèces rencontrées, A. exilis, A. victoria ou A. gratiosa.
L’espèce nominale Agriocnemis ruberrima (localisée à la côte est de l’Afrique du Sud) n’a pas le front blanc et montre en effet un abdomen complètement rouge orangé (même à maturité) sauf les 2 premiers segments verts latéralement sombres au dessus et la moitié du 3° sombre…
Sur le site de l’ADDO, qui fait référence, c’est cette « sous-espèce » à front blanc qui illustre Agriocnemis ruberrima (sans qu’il soit ajouté albifrons)… mais la carte de répartition inclus la forme Sud Africaine sans front blanc et à abdomen rouge!
Je suis bien sûr incapable de trancher mais il semblerait logique d’en faire 2 espèces différentes.

Agriocnemis ruberrima albifrons,Namibie, Parc National de Bwabwata, Bum Hill, 14/02/2020
Agriocnemis ruberrima albifrons, Namibie, Parc National de Bwabwata, Kwando River, Bum Hill, 14/02/2020 (rotation de la photo pour un plus grand affichage)

Je n’ai malheureusement qu’une série de photos toutes sous le même angle; ils naviguent parmi les herbes hautes, dans une zone marécageuse de la Kwando River, et ils sont si petits, 21 mm, que dès qu’ils bougent ils disparaissent dans la végétation dense.
Il n’est connu, sous cette forme à front blanc, que de cette région de la bande de Caprivi en Namibie, mais aussi dans le delta de l’Okavango (Botswana) et en Zambie (?).




Cet article fait partie de ceux consacrés aux odonates de Namibie. Pour revenir à la page d’accueil des Odonates de Namibie, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *