Namibie – Gomphidia quarrei (Schouteden, 1934)

Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020
Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020

Nous n’avons eu qu’une unique rencontre avec Gomphidia quarrei (Gomphidae), juste au bord de l’eau près de rapides du Zambèze, dans une zone dégagée mais non loin de la forêt rivulaire. Il s’est montré patient, se contentant de changer de support (arbustes bas) à plusieurs reprises quand la pression des observateurs était trop forte.

Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020
Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020

Il est très voisin des Diastatomma et a été originellement classé dans ce genre par Schouteden. Mais ses aventures ne sont pas finies car le genre Gomphidia devrait être scindé pour en séparer les 3 espèces africaines sous le nom de genre de Africogomphidia. Il est le seul représentant du genre en Namibie et même dans le sud de l’Afrique, mais on peut le séparer des 2 autres espèces africaines, très ressemblantes, par ses appendices anaux supérieurs rectilignes sur une vue dorsale. Ceci lui vaut le nom vernaculaire de Southern Fingertail car les dits appendices seraient en forme de doigt (!).
Son nom d’espèce rend hommage au botaniste belge Pierre Quarré qui a capturé le spécimen original au Congo.

Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020
Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020

On note comme les cerques sont courts, à peine visibles.
Il mesure 61 mm, et par sa taille et son habitus, à distance, peut être confondu avec Ictinogomphus ferox (Common Fingertail) mais ce dernier présente de spectaculaires foliations sur les derniers segments.

Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020
Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020

Un de mes plaisirs quand les sujets sont patients est de faire des photos de leurs yeux car je ne me lasse pas de leur complexité, de leurs couleurs et du jeu de leurs pseudo pupilles qui semblent nous observer.
Son territoire occupe la moitié sud de l’Afrique.

Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020
Gomphidia quarrei mâle, Namibie, Katima Mulilo sur le Zambèze, 13/02/2020



Cet article fait partie de ceux consacrés aux odonates de Namibie. Pour revenir à la page d’accueil des Odonates de Namibie, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *