Namibie – Lestes dissimulans (Fraser, 1955)

Lestes dissimulans mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020

C’est sur cette petite mare près de Kalambesa et du zambèze que nous avons enfin rencontré Lestes dissimulans; enfin car nous avons tenté un bon nombre de pièces d’eau sans succès, où en tout cas sans rencontrer cette espèce car son cousin L. pallidus est beaucoup plus commun et largement plus répandu en Namibie.
Il est très ressemblant à L. tridens, encore plus rare en Namibie et on ne peut l’en séparer que par l’examen des appendices anaux:

Lestes dissimulans appendices anaux mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans appendices anaux mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020

Mais il est très facile à séparer de L. pallidus et de L. pinheyi (que nous n’avons pas contacté) dont les motifs thoraciques sont plus communs et ne portent pas ce motif camouflage bien particulier.

Lestes dissimulans mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans mâle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020

Les femelles sont très ressemblantes mais s’en distinguent aisément par leur abdomen massif, et leur derniers segments dominés par un lourd ovipositeur. Ces Lestes dissimulans habitent les mares temporaires crées par les pluies et/ou ici les débordements du Zambèze. Comme les autres Lestes les femelles pondent dans la végétation qui protégera les œufs de la dessiccation pendant la saison sèche.

Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020

Son nom d’espèce vient, indirectement, de sa ressemblance avec Lestes tridens. Lestes dissimulans est étroitement apparenté à Lestes simulans dont le nom d’espèce montre sa ressemblance avec Lestes tridens. Il faut donc comprendre dissimulans comme « n’étant pas simulans »…

Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020

Le Cryptic Spreadwing est largement distribué en Afrique tropicale, du Sénégal au Kenya jusqu’au nord-est de l’Afrique du Sud, et en Namibie il est limité à la bande de Caprivi.

Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020
Lestes dissimulans femelle, Namibie, Kalambesa, 17/02/2020



Cet article fait partie de ceux consacrés aux odonates de Namibie. Pour revenir à la page d’accueil des Odonates de Namibie, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *