Vietnam 2018 – Sinictinogomphus clavatus (Fabricius, 1775)

Sinictogomphus clavatus mâle, Vietnam, Phủ Lý, 13/06/2018
Sinictinogomphus clavatus mâle, Vietnam, Phủ Lý, 13/06/2018

Une station d’essence est un lieu peu commun pour prospecter les libellules mais le jardin et la longue mare qui la séparaient de la route entre Hanoï et Cuc Phong ont été pour moi l’occasion de ces premières photos de Sinictinogomphus clavatus, une espèce spectaculaire; malheureusement le temps est gris et les photos manquent de gaieté. Néanmoins on note ses spectaculaires appendices foliacés qui s’étendent de part et d’autre de S8. 
L’endroit où il est perché, 20 cm au dessus de l’eau,  a du être le siège d’un drame car juste en avant des pattes de ce Gomphidae, 2 autres pattes de libellules pendent au vent, prises dans une toile d’araignée. Un peu en arrière et plus bas il semble que ces autres pattes soient les restes d’une exuvie. Une hypothèse est qu’une émergence de libellule ait fait le repas d’une araignée…

Sinictogomphus clavatus mâle, Vietnam, Phủ Lý, 13/06/2018
Sinictinogomphus clavatus mâle, Vietnam, Phủ Lý, 13/06/2018

Il partage le privilège de cet appendice foliacé avec une autre espèce (entre autres) que nous avons rencontrée, Ictinogomphus pertinax, mais ce dernier ne possède pas cette tache semi-circulaire jaune sur cet outil dont à ma connaissance on ignore l’utilité (s’il en a une).
Il est aussi spectaculaire par sa taille, 70 mm, et son vol solide, de perchoir en perchoir au dessus des eaux calmes d’une mare ou d’un étang. Sa distribution est immense depuis le Népal, le Myanmar et la Thaïlande, une grande partie de la Chine jusqu’au Japon et à la Corée à l’est et la fédération de Russie à l’ouest.
Il sait aussi adopter d’étranges positions, sans doute dictées par la taille de ses pattes et le choix d’un support qui paraît peu adapté à son gabarit:

Sinictogomphus clavatus mâle, Vietnam, Cuc Phong, 14/06/2018
Sinictinogomphus clavatus mâle, Vietnam, Cuc Phong, 14/06/2018

En sortant de notre bungalow au petit matin, dans le parc de Cuc Phong nous avons eu le plaisir de découvrir une femelle encore au perchoir, certainement sur le support ou elle a passé la nuit. Elle aussi porte cet appendice foliacé, ce qui semble écarter une éventuelle participation de cet outil à la reproduction ou à la capture…

Sinictogomphus clavatus femelle, Vietnam, Cuc Phong, 14/06/18
Sinictinogomphus clavatus femelle, Vietnam, Cuc Phong, 14/06/18

Il ne faisait sans doute pas assez chaud encore pour que cette femelle Sinictinogomphus clavatus s’envole, et elle a été suffisamment patiente pour supporter des gros plans.




Cet article fait partie des odonates observés au Vietnam, pour revenir à la page des Odonates du Vietnam cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *