Onychogomphus forcipatus : les « pinces » ouvertes !

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020

Voilà une quinzaine d’années que je photographie Onychogomphus forcipatus, l’Onychogomphe à pinces, et c’est pour moi une vraie curiosité que d’en trouver un avec la pince ouverte.
Ci-dessous on observe les appendices anaux supérieurs ouverts, les cercoïdes, ils sont normalement jointifs ; ce sont eux qui lors de l’accouplement se glissent derrière la tête de la femelle alors que la lame supra anale vient prendre appui entre les deux yeux et même sur le front.

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020

Sur la photo ci-dessous on voit très bien la lame supra anale, appendice inférieur, terminée par une petite dent, caractéristique par sa forme, et qui permet de différencier cet Onychogomphus forcipatus forcipatus de son presque jumeau Onychogomphus forcipatus unguiculatus pour lequel elle est oblique en avant.

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *