Onychogomphus forcipatus femelle 3/3 : tubérosités postoculaires

Onychogomphus forcipatus femelle, Denée (France-49), 13/07/2013
Onychogomphus forcipatus femelle, Denée (France-49), 13/07/2013

Les femelles Onychogomphus forcipatus présentent une singularité par rapport aux femelles O. uncatus : la présence de 2 tubérosités sur l’occiput, la plupart du temps colorées en jaune.

Il est certain que pour l’identification des sujets adultes ce détail n’apporte pas grand-chose et est rarement nécessaire. Il en est bien autrement des femelles émergentes, qui, avant même l’apparition de toute coloration sont identifiées par ces tubérosités, non seulement par rapport à O. uncatus, mais aussi parmi tous les Gomphidae (en Europe en tout cas).

Onychogomphus femelle en émergence, Denée (France-49), 14/07/2013
Onychogomphus femelle en émergence sous un pont, Denée (France-49), 14/07/2013

Mais, et cela n’est pas mentionné dans la littérature odonatologique, les mâles aussi présentent ces tubérosités, à un moindre degré. Elles sont tout à fait visibles pour les mâles émergents que j’ai en photo. Pour les mâles adultes elles sont parfois visibles ; faute d’investigation je ne sais pas si elles sont toujours présentes, mais sombres/noires et de ce fait invisibles la plupart du temps (sur photo), ou si elles sont le plus souvent absentes.

Onychogomphus forcipatus mâle émergent, tubérosités postoculaires, Le Fief Sauvin (France-49), 19/07/2012
Onychogomphus forcipatus mâle émergent, tubérosités postoculaires, Le Fief Sauvin (France-49), 19/07/2012
Onychogomphus forcipatus mâle, tubérosités postoculaires, La Salle Aubry (France-49), 27/06/2008
Onychogomphus forcipatus mâle, tubérosités postoculaires, La Salle Aubry (France-49), 27/06/2008

Et, surprise, je trouve également ces tubérosités sur des photos de O. uncatus émergents, mâles et femelles…

O. lefebvrii, qu’on rencontre de la Turquie à l’Afghanistan présente également de faibles tubercules.

Accueil Onychogomphus forcipatus

Onychogomphus forcipatus mâle 5/5

Onychogomphus forcipatus mâle émergent, Varades (France-44), 22/06/2017
Onychogomphus forcipatus mâle émergent, Varades (France-44), 22/06/2017

Observer fin juin en bord de Loire un Onychogomphus émergent est tout à fait banal et si j’ai fait la photo suivante c’est que j’aime observer leurs spectaculaires appendices. C’est d’ailleurs une caractéristique propre aux Gomphidae et certains spécimens observés au Vietnam était aussi bien gâtés de ce côté, par exemple Lamelligomphus vietnamensis.
Et je suis content d’avoir fait cette photo car c’est la première fois que je constate un détail.

Onychogomphus forcipatus mâle émergent, Varades (France-44), 22/06/2017
Onychogomphus forcipatus mâle émergent, Varades (France-44), 22/06/2017

On voit très bien l’épine gauche (elles sont paires) de la lame supra anale.
On devine aussi la petite dent terminale de cette même lame anale.
Mais surtout on constate comme les cercoïdes (les appendices anaux supérieurs), courbés à angle droit vers l’intérieur se finissent en 2 lobes, faisant presque croire qu’ils sont bifides.
Je me demande tout de même si ce sujet n’est pas une exception, exagérant cette caractéristique, car aucune de mes autres photos de leurs appendices ne m’avait permis de voir si bien le lobe supérieur… Pour en avoir le cœur net, il faudrait capturer ce que je fais très rarement.

Accueil Onychogomphus forcipatus
Accueil Onychogomphus forcipatus

Onychogomphus forcipatus : Galerie

Onychogomphus forcipatus femelle, Parc du confluent Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus femelle, Parc du confluent Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, sur la Drobie (France-07), 19/07/2014
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, sur la Drobie (France-07), 19/07/2014
Onychogomphus forcipatus mâle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus mâle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus unguiculatus femelle en fin d'émergence, la Prade (Ardèche-07) sur la Ligne, 15/07/2020
Onychogomphus forcipatus unguiculatus femelle en fin d’émergence, la Prade (Ardèche-07) sur la Ligne, 15/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus mâle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus mâle, Sort en Chalosse (France-40), 06/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle, Sort en Chalosse (France-40), 06/07/2020
Onychogomphus forcipatus femelle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus femelle, Portet sur Garonne (France-31), 19/07/2019
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, Ardèche (France-07) sur la Drobie, 19/07/2014
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, Ardèche (France-07) sur la Drobie, 19/07/2014
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, Malbosc (Ardèche-07) sur la Ganière, 14/07/2014
Onychogomphus forcipatus unguiculatus mâle, Malbosc (Ardèche-07) sur la Ganière, 14/07/2014
Onychogomphus forcipatus mâle, Gennes sur Loire (France-49), 17/06/2012
Onychogomphus forcipatus mâle, Gennes sur Loire (France-49), 17/06/2012

Onychogomphus forcipatus : les « pinces » ouvertes !

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020

Voilà une quinzaine d’années que je photographie Onychogomphus forcipatus, l’Onychogomphe à pinces, et c’est pour moi une vraie curiosité que d’en trouver un avec la pince ouverte.
Ci-dessous on observe les appendices anaux supérieurs ouverts, les cercoïdes, ils sont normalement jointifs ; ce sont eux qui lors de l’accouplement se glissent derrière la tête de la femelle alors que la lame supra anale vient prendre appui entre les deux yeux et même sur le front.

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020

Sur la photo ci-dessous on voit très bien la lame supra anale, appendice inférieur, terminée par une petite dent, caractéristique par sa forme, et qui permet de différencier cet Onychogomphus forcipatus forcipatus de son presque jumeau Onychogomphus forcipatus unguiculatus pour lequel elle est oblique en avant.

Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa "pince" ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020
Onychogomphus forcipatus mâle montrant sa « pince » ouverte, Langogne (France-48), 13/07/2020