Orthetrum serapia (Watson, 1984)

Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ) Bicentennial Lakes, Mareeba, 05/12/2022
Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ) Bicentennial Lakes, Mareeba, 05/12/2022

Orthetrum serapia (Green skimmer pour les Australiens) ressemble énormément à O. sabina, cependant il est beaucoup moins communément observé, environ dans un rapport de 1 sur 6, selon les données que j’ai consultées. Et, c’est bien l’impression qu’il m’a donné, car j’ai passé beaucoup de temps à inspecter et à photographier des O. sabina espérant trouver son cousin que je ne connaissais pas.
Pour s’en convaincre, j’invite à comparer cette photo d’O. sabina avec la photo ci-dessous. J’ai d’ailleurs été surpris de voir des O. sabina assez sombres, comme le sujet que je fais voir, mais plus nombreux sont ceux qui sont conformes à ce que l’on rencontre très largement en Asie.

Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ) Bicentennial Lakes, Mareeba, 05/12/2022
Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ) Bicentennial Lakes, Mareeba, 05/12/2022

La différence la plus facile à voir est la forme des motifs noirs sur l’abdomen, ils sont simples pour O. sabina, en forme de trident pour O. serapia. Cela semble évident sur cette photo, mais sur le terrain, percevoir ces motifs très proches n’est pas si simple.

Un autre petit détail sur l’abdomen, dont je ne connais pas la valeur statistique puisque je le découvre en écrivant cette page (je ne l’ai jamais vu mentionné), est le petit point clair sur le S7; il semble constant pour O. serapia mâle, même s’il est parfois très discret, et toujours absent pour O. sabina. Peut-être est-ce plus facile à utiliser sur le terrain, j’essaierai la prochaine fois, s’il y en a une…
Je n’ai pas contacté de femelle, alors qu’elles sont fréquemment rencontrées pour son cousin.

Il mesure environ 53 mm.
Il se plait sur les étangs, les mares, en fait une très large gamme d’eaux stagnantes ou très faiblement courantes.

Orthetrum serapia est tropical et en Australie, on le rencontre sur toute la large région côtière et le nord du Queensland, l’extrême nord du Territoire du Nord. On le contacte aussi en Papouasie-Nouvelle-Guinée, aux îles Salomon, aux Fidji et aux Philippines.
Atlas of Livinsg Australia
IUCN Red List

Comme on le constate sur la photo de profil ci-dessous, apercevoir les pointes latérales du motif abdominal de O. serapia n’est pas toujours évident !

Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ), Cattana Wetlands, 02/12/2022
Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ), Cattana Wetlands, 02/12/2022

Orthetrum (1) vient de 2 mots grecs, orthos signifiant « droit « et etron « abdomen«, ceci pour signifier que les côtés de l’abdomen sont parallèles. Ce nom de genre créé par Newman en 1833 a perdu sa pertinence avec la découverte de nouvelles espèces, mais le nom est resté.
Watson a nommé cette espèce serapia, pour sa ressemblance avec O. sabina. Il suppose que Drury a été inspiré par Sainte Sabina lorsqu’il a décrit son espèce et a utilisé serapia car Ste Serapia était l’esclave de Sainte Sabina et a converti celle-ci au catholicisme. Elles furent toutes deux décapitées pendant le règne de l’empereur Hadrien.

Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ), Murray Falls, 13/12/2022
Orthetrum serapia mâle, Australie (FNQ), Murray Falls, 13/12/2022

-1- The Naming of Australia’s Dragonflies, Ian Endersby & Heinrich Fliedner, Busybird publishing.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
garcia elios
8 mois il y a

Votre article très bien documenté m’a replongé dans mes sorties, au lever du soleil pour me rendre a pied à l’étang de Redway park, un condensé de faune où cohabitaient ibis, pélicans et libellules..etc .Je confirme que les O.sabina étaient beaucoup plus nombreux que les O.sérapia….

2018-12-24 Redway street (44c) Orthetrum serapia M-iNaturalist - Copie - Copie copie.jpg
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut