Gomphus graslinii mâle en Ardèche 3/3

Gomphus graslinii mâle, La Prade (France-Ardèche), 15/07/2020

Mon bon ami Pierre Juliand m’a encore une fois montré les merveilles de l’Ardèche et c’est sur la Ligne que nous avons pu observer ces mâles. Un environnement plus classique pour moi puisque c’est sur les aulnes qui bordent la rivière qu’est posé celui-ci.

Gomphus graslinii mâle, La Prade (France-Ardèche), 15/07/2020
Gomphus graslinii mâle, La Prade (France-Ardèche), 15/07/2020

Si leurs yeux sont tout aussi bleus que dans les Landes la coloration jaune est un peu plus terne, plus proche de celle que l’on rencontre pour les G. pulchellus de ma région.
Ci-dessous on note comme la ligne jaune antéhumérale est fine, et même interrompue dans sa partie postérieure. Sur la même photo, quand on l’agrandit (clic!) on aperçoit clairement à travers l’aile antérieure gauche la fameuse épine sur la partie supérieure de la suture interpleurale, épine si chère à certain odonatologue landais.
L’ombre portée sur la branche de cet arbre tombé dans la rivière montre parfaitement comme les derniers segments sont dilatés latéralement.

Gomphus graslinii mâle, La Prade (France-Ardèche), 15/07/2020
Gomphus graslinii mâle, La Prade (France-Ardèche), 15/07/2020



Accueil Gomphus graslinii
Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *