Aeshna affinis : mâle en vol 2/2

Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021
Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021

Je ne fais pas de fausse modestie, c’est une de mes plus belles photo d’odonate en vol.
Ce 10 août, je suis parti à la recherche de Stylurus flavipes sur les bords du Louet, le Louet étant un bras de Loire, en principe très bas en août, avec de nombreuses plages de sable. À vrai dire, vu mon heure d’arrivée sur le site, 11 heures 30, je pensais surtout trouver des exuvies ou des individus avec des émergences à problème…
La technique prévue est de se promener sur les enrochements qui limitent les débordements de ce bras de Loire, et d’observer et collecter. Mais cette année, la Loire et donc le Louet, sont encore très hauts, et il est impossible de se « promener » sur ces enrochements sans risquer le plongeon. Je me suis replié à une vingtaine de mètres du fleuve, dans une allée tracée à la limite d’un champ de maïs et d’une pâture.
Mais pas de Stylurus non plus…, quelques S. sanguineum, plusieurs P. pennipes et L. viridis. Au bout du maïs une pâture, et à la limite, jouant avec le vent, 2 mâles Aeshna affinis (que j’ai d’abord pris pour A. imperator) font des va-et-vient incessants, sans doute pour capturer des proies que je ne vois pas.

Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021
Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021

Après un bon quart d’heure, comme aucun des 2 ne semblait vouloir se poser, je suis retourné sur la route pour reprendre la voiture pour un autre site, et comme je faisais demi-tour dans une entrée de champ, je me suis laissé tenté par l’ombre très claire qui bordait un autre champ de maïs, le long d’un bois. Il faut que ce 10 août, ce sont presque les premières chaleurs de l’année !
Bonne pioche… un autre mâle occupé à se nourrir régentait un angle rentrant de ce champ de maïs, chassant les S. sanguineum et les C. viridis qui s’y aventuraient.

Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021
Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021

Je l’ai observé plus de 20 minutes, il ne s’est jamais posé …, à peine quelques fractions de secondes de vol plané de temps en temps.

On note la position des pattes antérieures repliées derrière la tête alors que les autres pattes sont pliées sous le thorax.
Et comme je trouve que c’est une des plus belles libellules, je ne me lasse pas de photographier !

Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021
Aeshna affinis mâle, Denée (France-49), 10/08/2021

Toutes ces photos sont faites avec un Canon Eos 7D MK II sur lequel est monté un Sigma 150 mm, 1 : 2.8, APO Macro DG HSM, en mise au point manuel, ISO 500, avec une vitesse variant du 1/1250s à 1/4000s.

2 réflexions sur « Aeshna affinis : mâle en vol 2/2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *