Trithemis annulata mâle – 3/3

Trithemis annulata mâle, l'Isle-sur-Tarn (France-81), 08/07/2020
Trithemis annulata mâle, l’Isle-sur-Tarn (France-81), 08/07/2020

Trithemis annulata s’est (trop ?) parfaitement intégré à l’odonatofaune française du sud du pays, certainement aux dépens des espèces autochtones, comme les Sympetrum ; sur certains sites Trithemis annulata est devenu le Libellulidae prépondérant, sur d’autres on a du mal à retrouver des Sympetrum…
Il est totalement ubiquiste et s’il est commun au bord des étangs, les rivières, comme ci-dessus le Tarn, lui conviennent parfaitement.

On peut noter sur ces images une caractéristique que je n’ai pas soulignée lorsque j’ai montré les points communs et les différences entre Trithemis annulata, Sympetrum sanguineum et Crocothemis erythraea ; Trithemis annulata porte des paires de points sombres très visibles sur son abdomen.

Trithemis annulata mâle, Castelnau-de-Montmiral (France-81), 21/06/2021
Trithemis annulata mâle, Castelnau-de-Montmiral (France-81), 21/06/2021

Mais S. sanguineum et C. erythraea sont tellement différents qu’en principe un œil un peu exercé n’a pas l’utilité de ce détail !

bouton accueil big

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *