Lestes sponsa

Lestes sponsa femelle mature 2/2

Le hasard a fait que je n’avais jamais eu l’occasion de voir de vieilles femelles Lestes sponsa, et que je n’avais vu que très peu de femelles vraiment matures ; cette lacune a été réparée de façon inattendue alors que je cherchais à découvrir Sympetrum vulgatum.Comme on le constate ci-dessus, elles se posent les ailes …

Lestes sponsa femelle mature 2/2 Lire la suite »

Lestes sponsa 3/3 : ponte en solo

Comme on l’a vu dans les pages précédentes pour Lestes sponsa la ponte est une affaire sérieuse et le mâle se doit d’être présent. Ce n’est pas par bonté d’âme qu’il accompagne sa femelle à la ponte, pour l’assister ou la défendre, mais pour être certains que les œufs pondus ont bien été fertilisés par …

Lestes sponsa 3/3 : ponte en solo Lire la suite »

Lestes sponsa parasité par Leptus killingtoni

C’est en 2011 que j’ai observé ce parasitisme et ce n’est qu’en septembre 2019 que j’ai eu la solution. Il faut dire que cet acarien terrestre est beaucoup moins fréquent, dans ma région en tout cas, qu’ Arrenurus sp., l’hydracarien star des étangs d’Anjou.Il s’agit donc d’un acarien terrestre de la famille des Erythreidae, du …

Lestes sponsa parasité par Leptus killingtoni Lire la suite »

Différencier Lestes sponsa et Lestes dryas

L’identification doit séparer L. dryas de L. sponsa, son plus proche cousin. Le critère absolu pour les mâles, quelque soit l’âge de l’individu, reste la forme des appendices anaux qui sont assez courts, spatulés à leur extrémité et recourbés vers l’intérieur pour L. dryas. Ceux de L. sponsa sont plus longs et droits. Pour les …

Différencier Lestes sponsa et Lestes dryas Lire la suite »