Pyrrhosoma nymphula femelle 3/3

Les femelles de « Petite nymphe à corps de feu » présentent des variantes.
La forme classique, appelée « typica » est celle qui est de loin la plus fréquente dans les Mauges; on note que les 6°, 7° et 8° segments abdominaux sont noirs, comme le sujet de gauche.
La variété « Melanotum sans rouge », comme la femelle de droite présente un abdomen tout noir, sans aucune trace de rouge. Ce qui signifie que l’on peut également trouver des femelles de type « melanotum » avec du rouge…

On décrit également une variante « fulvipes » ou le 6° segment abdominal n’est qu’à moitié noir (ou rouge !).
Mais tous les intermédiaires entre ces variantes doivent être possibles.

Ces femelles ne sont certainement pas rares et j’ai eu le plaisir d’en photographier dans divers sites.

Mais je ne suis pas un bon juge sur leur fréquence dans la mesure ou je ne fais plus guère attention aux Pyrrhosoma mâles ou femelles que je rencontre ; j’en suis saturé depuis des années sur la petite mare de mon jardin. Et j’y vois régulièrement ce type de femelle en tandem ou en ponte …

Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 02/06/2009
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 02/06/2009
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 23/05/2012
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 23/05/2012

Erythromma lindenii : repas 2/2

Erythromma lindenii mâle, repas, Jallais (France-49), 18/07/2021
Erythromma lindenii mâle, repas, Jallais (France-49), 18/07/2021

Que mange ce mâle Erythromma lindenii : j’ai malheureusement pris la photo un peu tard et l’identification est quasi impossible ; peut être un Nématocère, un Chironomidae ?



Erythromma najas femelle : pronotum

Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013

Les pronotum des femelles Erythromma najas est très particulier et sur une vue supérieure, il évoque un « M » aplati ou une « mouette ».

Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011

Et même si pour nous tromper elle se pare de taches postoculaires à la façon de Erythromma lindenii, personne ne se laisse abuser, tant le bord postérieur du pronotum, relevé, est caractéristique.

Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013
Erythromma najas femelle, Gennes sur Loire (France-49), 12/05/2013

Bien sûr, la forme du pronotum, élément structurel, permet l’identification dès l’émergence, avant que n’importe quel autre critère puisse apparaître :

Erythromma najas femelle, Chanteloup les Bois (France-49), 23/07/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les Bois (France-49), 23/07/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011
Erythromma najas femelle, Chanteloup les bois (France-49), 20/08/2011


Pyrrhosoma nymphula : galerie

Cliquer sur le signe d’agrandissement qui apparaît dans l’angle supérieur droit pour voir les photos en plein écran.

Pyrrhosoma nymphula mâle, Beaupréau (France-49), 16/07/2013
Pyrrhosoma nymphula femelle émergente, Beaupréau (France-49), 22/04/2009
Pyrrhosoma nymphula femelle émergente, Beaupréau (France-49), 20/04/2021
Pyrrhosoma nymphula mâle, Beaupréau (France-49), 22/05/2012
Pyrrhosoma nymphula mâle émergent, Beaupréau (France-49), 22/04/2018
Pyrrhosoma nymphula femelle mature, Castelnau-de-Montmiral (France-81), 26/05/2021
Pyrrhosoma nymphula femelle en ponte, Beaupréau (France-49), 27/05/2013
Pyrrhosoma nymphula mâle, Beaupréau (France-49), 27/05/2013


Coenagrion hastulatum accouplement

Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014
Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014

Ces 2 couples sont restés paisiblement à dormir sur mon disque dur depuis près de 7 ans, mais les partenaires semblent tout de même bien frais, même s’ils portent sous leur thorax quelques parasites hydracariens, vraisemblablement Arrenurus papillator.

Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014
Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014

Rien de particulier dans la technique d’accouplement : éprouvée depuis des dizaines de millions d’années, ce n’est pas le moment d’en changer.

Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014
Coenagrion hastulatum accouplement, Lanarce (France-07), 18/07/2014