Pyrrhosoma nymphula femelle 3/3

Les femelles de « Petite nymphe à corps de feu » présentent des variantes.
La forme classique, appelée « typica » est celle qui est de loin la plus fréquente dans les Mauges; on note que les 6°, 7° et 8° segments abdominaux sont noirs, comme le sujet de gauche.
La variété « Melanotum sans rouge », comme la femelle de droite présente un abdomen tout noir, sans aucune trace de rouge. Ce qui signifie que l’on peut également trouver des femelles de type « melanotum » avec du rouge…

On décrit également une variante « fulvipes » ou le 6° segment abdominal n’est qu’à moitié noir (ou rouge !).
Mais tous les intermédiaires entre ces variantes doivent être possibles.

Ces femelles ne sont certainement pas rares et j’ai eu le plaisir d’en photographier dans divers sites.

Mais je ne suis pas un bon juge sur leur fréquence dans la mesure ou je ne fais plus guère attention aux Pyrrhosoma mâles ou femelles que je rencontre ; j’en suis saturé depuis des années sur la petite mare de mon jardin. Et j’y vois régulièrement ce type de femelle en tandem ou en ponte …

Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 02/06/2009
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 02/06/2009
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 23/05/2012
Pyrrhosoma nymphula tandem avec femelle forme melanotum, Beaupréau (France-49), 23/05/2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *